Toutes les expériences Instants de vie

Embrun: Balade familiale du centre-ville au plan d’eau en passant par la plaine du Roc

©Guy Borgia
‘‘ Cheminer entre la tumultueuse Durance, et la tranquillité des champs, sous le regard bienveillant de la ville d’Embrun.
©Norman.Lancelot

Au cœur de l’histoire

Après un passage au Bureau d’Information Touristique d’Embrun où vous avez pu observer les fresques de l’ancien couvent des Cordeliers, vous partez, sur les conseils de Constance la conseillère en séjour, pour une balade familiale depuis le centre-ville jusqu’au plan d’eau en passant par la plaine du Roc. En famille, la petite dernière bien calée au fond de sa poussette, vous arpentez les rues du centre-ville. Passage au pied de l’imposante Tour Brune puis de la majestueuse cathédrale Notre-Dame du Réal.

©ot_Serre-Ponçon

Balcon avec vue

Vous arrivez au jardin de l’Archevêché, première pause contemplative. Au bord du roc, vertical, la plaine se découvre 80 mètres plus bas. En levant la tête, la Durance se dévoile ainsi que tous les sommets environnants, du Mont Orel au Pic de Morgon. Trois tables d’orientation vous aideront à identifier chacun d’entre eux. La pensionnaire de la poussette déjà endormie ne profitera pas du spectacle. Le chemin panoramique du roc continu jusqu’aux remparts percés pour accueillir une passerelle qui enjambe les douves. L’itinéraire est ponctué de panneaux d’interprétation traitant de thématiques différentes : les origines d’Embrun, la géologie, la faune et la flore.

©Le Naturographe
©Norman.Lancelot
Cormoran

Au fil de l’eau

Vous amorcez la descente vers la plaine, vous découvrez de nombreux jardins avec des petites constructions allant de la cabane de jardin bricolée à la cabane transformée en petite maison. Cette plaine est protégée des caprices de la Durance depuis la construction d’une digue à la fin du XVI° siècle. Nous sommes au début du mois de juin, les couleurs, les odeurs sont au rendez-vous. En effet cette zone abrite une grande richesse faunistique et floristique.

Aux abords de la Durance, le bruit de son débit, important à cette période de l’année, vous interpelle. Quelques mètres plus loin, la voilà, chargée d’une eau laiteuse due à la fonte des neiges. Spectacle hypnotisant qui vous fera vous arrêter sans le vouloir. Erreur ! cet arrêt de poussette marquera la fin d’une sieste pour sa locataire, tout hébétée de se retrouver face à cette rivière vrombissante.

©robinboubet

Le plan d’eau, le paradis des familles

Après avoir accompagné la Durance jusqu’à son terminus, vous arrivez au plan d’eau d’Embrun et ses nombreux jeux ludiques et/ou aquatiques: parcs de jeux gonflables sur terre et sur l’eau, manège, trampoline, location de Rosalies, terrain de boules, location de pédalos, Stand Up Paddle et canoë-kayak (présence des clubs d’aviron et d’eau vive), tennis, mini-golf, piscine municipale…LA  base ludique et familiale par excellence!

C’est l’heure d’un goûter bien mérité confortablement installé sur la pelouse de la plage. Puis vient l’heure de profiter des lieux, tour du plan d’eau pour les uns pour découvrir de magnifiques points de vue sur le lac et les montagnes environnantes, et jeux pour enfants et trempette des pieds dans l’eau pour les autres.

Pour le retour, pas de problème ! Une navette gratuite entre le plan d’eau et le centre-ville vous ramènera à votre point de départ. Le plus dur au final dans cette promenade sera de récupérer les enfants qui ne veulent plus partir tellement ils s’amusent ici.

Le tour du plan d’eau est la balade digestive classique des embrunais. Même en plein hiver, dès qu’un rayon de soleil pointe son nez, il est agréable de s’y promener. Quasiment plat, suffisamment large, cette boucle de près de 2,5 kilomètres est accessible au plus grand nombre. Plusieurs panneaux d’interprétations sont disposés autour du plan d’eau pour vous renseigner sur la faune et flore locale.

Un paradis également pour les pêcheurs!

En effet ne soyez pas surpris de voir des pêcheurs très bien équipés, avec tente, barque, chaise longue. Il s’agit de « carpistes », pêcheurs spécialisés dans la pêche des Carpes qui peuvent dépasser les 20 kilos au plan d’eau d’Embrun! Le site à aussi la particularité d’être autorisé pour la pêche de nuit ce qui justifie cet intérêt et attire des pêcheurs de toute l’Europe.

Le plan d’eau d’Embrun est également peuplé de Brochets, Perches, poissons blancs et plus récemment de Black-Bass (en « no-kill » c’est à dire que les pêcheurs ont l’obligation de les relâcher vivants). Consultez notre page pêche pour avoir toute les informations sur cette pratique à Embrun et Serre-Ponçon.

©SerrePonçon

Retrouvez les fiches détaillées des balades de la plaine sous le Roc et du tour du plan d’eau sur notre site internet dédié à la randonnée autour de Serre-Ponçon.

©OT_Serre-Ponçon