Toutes les expériences Instants de vie

L’appel de la forêt en chiens de traineaux

Chiens de traineaux à SerrePonçon
‘‘ Une première fois en chiens de traineaux, ça ne s’oublie pas ! Votre envie : offrir et partager avec votre fille de 8 ans, obnubilée par la reine des neiges, une fabuleuse aventure, en tout sécurité, bien au chaud pendant l’excursion. La plus belle manière de vivre cette aventure unique : se laisser guider par un musher expérimenté.
nunatak-exp_09bis

Premières émotions

Sur les hauteurs de Serre-Ponçon, aux portes de la forêt de mélèzes, la neige douce et froide brille de mille éclats dans le soleil. Rémi et ses chiens de traineaux, Hundra, Hermine, Togo, Bart, Plume, Pita, Oaki, Gandhi et Paco vous accueillent joyeusement. Ils sont huit, attelés en tandem sur la ligne de trait. Des Husky sibériens fins, élancés aimant la vitesse et des Groenlandais, hauts sur patte, robustes et aptes à tracter des charges lourdes. Un peu intimidée, ils dégagent tant d’énergie ! votre fille les appelle : « Plume, Hermine, Bart… » puis elle s’enhardit et plonge ses doigts dans l’épaisse fourrure, étonnée par les yeux vairon (un bleu, un marron) de Hundra.

nunatak-exp_02bis
nunatak-exp_03bis

Impatience des chiens de traineaux

Ils sont si impatients de se mettre « au travail », leur surexcitation vous gagne, un frisson vous traverse, heureusement l’ancre permet de maintenir le traineau à l’arrêt. Ils aboient, sautent dans tous les sens, vous les sentez prêts à s’élancer dans une course effrénée.

nunatak-exp_04
nunatak-exp_02

Installation dans le traineau

Le traineau est en frêne, un bois très souple qui amortit les chocs. Vous vous y asseyez sur un petit coussin, le dos calé contre le dossier puis votre fille s’installe entre vos jambes, c’est comme ça en file indienne, du plus grand au plus petit, bien emmitouflés, protégés par la couverture et la bâche. Rémi vous explique que ce traineau convient à tout type de public, du très jeune (2 ans) au très âgé, voire aux personnes en situation de handicap (moteur ou mental) en assurant le confort du début à la fin de la balade en chiens de traineaux.

nunatak-exp_05

Premières sensations : la glisse au ras du sol, les arbres enneigés, la voix du musher

Après les aboiements et l’excitation du départ, le silence de ce grand espace naturel n’est rompu que par le crissement des patins sur la neige, la respiration haletante des chiens dans l’effort, la voix rassurante et pleine d’encouragement du musher. Emerveillés, vous vous abandonnez à l’impression fugitive mais réelle d’être loin de la civilisation, de vivre l’appel de la forêt, tels des trappeurs courageux avec leurs chiens de traineaux.

nunatak-exp_06

La montée vers le belvédère

Rémi encourage ses chiens « en avant ! » il les félicite « bien, bien ». La promenade est physique pour le musher, plus souvent à pousser le traineau pour aider l’attelage, qu’à se laisser porter ! Il mouille la chemise !

Soudain au détour du chemin, vous apercevez, béats un chevreuil, fin, élégant, sa rousseur se découpant sur la neige immaculée, aux aguets… vous en avez le souffle coupé ! Puis tout aussi soudainement il disparait en quelques bonds. Votre fille est radieuse, vous savourez l’instant, la complicité se crée entre elle et vous.

Galvanisés par la présence de gibier, les chiens accélèrent et le belvédère apparait.

nunatak-exp_07
‘‘ Mille MERCIS pour avoir réaliser mon rêve avec mon fils (qui s'est réconcilié avec les toutous 😉) !!!!!! C'était absolument génial ! Merci de nous faire partager votre passion dans ce cadre idyllique. Quelle bouffée d'air frais et quelle douceur d'être entourer de ces adorables boules de poils qui sont vraiment de très beaux chiens 🐕😍 Encore pleins de caresses a tous et merci pour cette ballade magique ! Câlins à petite Plume !
Séverine G.
nunatak-exp_01

La petite tisane qui va bien

Après la montée, la pause est appréciée par les chiens. Tel un prestidigitateur, votre musher sort un thermos et vous sert une infusion délicieuse, parfumée et bien chaude. Quel panorama ! Quels paysages ! La vallée de la Durance et les montagnes, du Morgon jusqu’aux Orres, puis au loin le massif des Ecrins et le Queyras. Rémi vous en fait la lecture, il évoque géologie, histoire, culture, botanique, faune,… l’expérience de vie d’un musher passionné et captivant !

nunatak-exp_08

La vitesse à la descente Yahoouuu !!!

Et hop, c’est reparti pour la descente, exaltés par une formidable sensation de liberté, vous sentez une poussée d’adrénaline, votre cœur bat à tout rompre. C’est génial, ça fait trop du bien ! on monte à 35 voire même 40km/h, loin d’être passifs vous ressentez la gravité, la grisante sensation de vitesse, les dérapages dans les virages. Les cris de joie de votre fille attisent l’enthousiasme des chiens.

nunatak-exp_08bis
nunatak-exp_09

La visite du chenil et la surprise !

C’est l’heure de la récompense, caresses à volonté !

Rémi vous fait partager l’intimité de la vie de la meute en vous invitant à entrer dans le chenil constitué de plusieurs enclos, un parc d’ébats, des niches en bois, un abri pour le matériel et la nourriture.

Quelle chance, de découvrir une portée de « p’tits loups » blottis entre les pattes de leur maman. Les chiens ont aussi droit à la retraite, les mushers ramènent du sang neuf en s’échangeant des chiens et surprise une nouvelle jeune chienne était enceinte.

nunatak-exp_10
nunatak-exp_10bis

Une aventure inoubliable

Heureux d’avoir partagé ce moment privilégié avec le musher et ses chiens, enivrés de vitesse et de grands espaces, vous êtes comblés. Une aventure inoubliable, sans démesure ni tape à l’œil, rien que du vrai à l’échelle du beau…

Toutes ces émotions vous ont creusé, difficile de quitter ce lieu féérique, un sas de décompression avec de quoi vous restaurer s’impose. A quelques centaines de mètres du chenil, la terrasse plein sud du gîte de la Draye vous incite à vous régaler des spécialités gustatives de Luc à base de produits locaux.

Notre coup de cœur : l’alternative au vin chaud, la bière chaude, un délice !

Infos pratiques :

En hiver : chiens de traineaux de 30€ à 60€ par personne en fonction de l’âge des participants et de la durée de la balade

Le reste de l’année : cani-rando et cani-kart

Vous pouvez découvrir les chiens de traineaux auprès de Rémi chez Nunattak, près du gîte de La Draye, sur les hauteurs de Crots mais aussi dans nos stations de ski :

nunatak-exp_11bis